hydroseis-en hydroseis-fr
[hydroseis]
Publications 2016

Goebel T.H.W., Hosseini S. M., Cappa F., Hauksson E., Ampureo J.-P., Aminzadeh F. et Saleeby J. B.,
Wastewater disposal and earthquake swarm activity at the southern end of the Central Valley, California,
Geophysical Research Letters, vol. 43, n°3, pp. 1092–1099,
Nature Research Highlight, 2016.

 

 

 

 

 

Role of fluids and fault HYDROmechanics on SEISmic rupture

Le projet HYDROSEIS, financé par l’ANR (2014-2018), réunit des jeunes chercheurs de Géoazur et ISTerre [F. Cappa (Responsable), L. de Barros, L. Stehly, A. Sladen, M.L. Doan, E. Larose] et des experts internationaux [Y. Guglielmi (CEREGE), S. Garambois (ISTERRE), J. Rutqvist (LBNL), C. Bean (UCD), R. Viesca (TUFTS), J.P. Avouac (CALTECH), J.P. Ampuero (CALTECH)].

Agence Nationale de la Recherche UMR Géoazur Institut des Sciences de la Terre CEREGE
Berkeley Tufts UCD Caltech

Ce projet est dédié à l’étude du rôle des fluides sur la rupture des failles tectoniques responsables des séismes. A l’heure actuelle, peu de données sur les fluides dans les failles sont disponibles. Dans ce projet, nous développons donc une nouvelle approche in situ basée sur la stimulation hydraulique d’un petit segment de faille (10 m) avec un monitoring synchrone de la pression de fluide, de la déformation et de la sismicité. Le protocole d’injection contrôlé permettra un glissement millimétrique de la faille que nous pourrons corréler avec la diffusion des fluides et la sismicité. Cette expérience originale sera réalisée à 300 m de profondeur dans les galeries du Laboratoire Souterrain à Bas Bruit LSBB de Rustrel en France.
 

Le projet est labellisé par le "Pôle Risques" et le "Pôle Mer PACA".